Que faire en cas d’accident ?

Découvrez les principaux réflexes à adopter en cas d’accident de la circulation.

Il est important de savoir qu’en cas d’accident de la route ayant des conséquences, notamment des dommages aux personnes, le responsable peut être retenu, voire emprisonné à Cuba, jusqu’à l’expiration de la procédure judiciaire - qui peut s’avérer très longue. Il est donc recommandé d’avoir recours aux services d’un chauffeur lors de la location du véhicule.

Accident de la circulation - JPEG

Il est recommandé de :
- prendre des photos du lieu de l’accident
- prendre immédiatement l’attache du poste de police le plus proche. Si vous ne parlez pas espagnol, il est conseillé de demander un traducteur, qui pourra être diligenté par la police en fonction des ressources et des disponibilités locales
- aviser au plus vite l’ambassade de France à La Havane (vous trouverez le numéro d’urgence en cliquant ici).

Assurance :
- La souscription d’une assurance tous risques est obligatoire. Il est conseillé de lire très attentivement le contrat d’assurance voiture.
- Il convient de noter que les contrats des compagnies d’assurances des voitures de location ne comprennent pas la responsabilité civile. Par ailleurs, ils n’assurent pas contre le vol des roues de secours et des auto-radios, ni contre les accidents provoqués par des animaux traversant les routes, qui sont nombreux.
- Le voyageur qui dispose d’une assurance voyage devra contacter dans les meilleurs délais Asistur, seul organisme représentant les sociétés d’assistance étrangères (Tél. : +53 7 866 44 99 / +53 7 866 83 39 / +53 7 866 55 60 / +53 7 867 41 25 ; courriel : asisten@asistur.cu).

Dernière modification : 04/10/2018

Haut de page