Table ronde sur la démocratie directe [es]

Une table ronde autour du thème de la démocratie directe s’est tenue le 9 juillet 2019 à l’Alliance Française de Prado dans le cadre du Fonds d’Alembert.

JPEG - 31.4 ko
Table ronde sur la démocratie directe
Ambassade de France

Deux professeurs français, Antoine Chollet, chercheur au Centre de l’histoire des idées politiques et des institutions de l’université de Lausanne, et Paula Cossart, maître de conférence en sociologie à l’Université Charles de Gaulle – Lille 3, ainsi que trois professeurs cubains, Susana Acea, déléguée du pouvoir populaire de la municipalité de Plaza et enseignante, Yoanka Léon, chercheuse à l’Institut de philosophie, et Daniel Rafuls Pineda, docteur en sciences politiques et professeur en théorie sociopolitique à l’Université de La Havane, ont échangé pendant deux heures sur le thème, très actuel, de la démocratie directe.

Antoine Chollet a rappelé la théorie autour de cette notion et évoqué le cas de la Suisse, pays qui compte le plus de référendums au monde, avant que Paula Cossart n’évoque l’exemple français et en particulier le référendum d’initiative citoyenne. Yoanka Léon a développé la notion de démocratie directe à l’échelle du continent sud américain, tandis que Susana Acea a abordé la thématique de la démocratie directe à l’échelle locale. Enfin, Daniel Rafuls Pineda a insisté sur l’exemple cubain et l’importance de la délibération. S’en est suivi un temps d’échange avec la salle.

Rendez-vous en novembre pour notre prochaine table ronde, au cours de laquelle nous évoquerons la mobilité urbaine.

Dernière modification : 16/07/2019

Haut de page