Loipa ARAUJO, Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur [es]

Loipa Araújo - JPEG

La grande danseuse cubaine Loipa Araújo a reçu le 10 janvier 2011, des mains de l’Ambassadeur de France à Cuba, S. Exc. M. Jean Mendelson, les insignes de Chevalier dans l’Ordre de légion d’Honneur.

Les liens de cette grande artiste avec la France sont en effet nombreux : dès 1966, avec le Ballet National de Cuba, elle remporte le premier Prix de la Ville de Paris. En 1973, à la demande de Roland Petit, elle devient 1ere danseuse du Ballet national de Marseille, où elle séjournera 5 ans. C’est pour elle que Roland Petit créera L’Arlésienne ainsi que Coppelia. En 1989, Maurice Béjart lui donnera le rôle de la révolutionnaire dans sa création destinée à célébrer le bicentenaire de la Révolution française. Dans les années 1990 et 2000, elle effectuera également un merveilleux travail de formation auprès de l’Opéra de Paris, où elle aura des élèves aussi prestigieuses qu’Agnès Letestut, qu’elle aidera à préparer ses rôles avec l’appui de son expérience et de sa vision de la vie.

Dernière modification : 21/10/2015

Haut de page