La France et l’Union européenne soutiennent le renforcement de la mobilité urbaine dans la capitale. [es]

La France et l’Union européenne appuient la Direction Générale du Transport Provincial de La Havane (DGTPH) afin d’améliorer la mobilité urbaine dans la capitale.

Dans le cadre de sa coopération en faveur du développement durable à Cuba, la France met en œuvre deux subventions de l’Union européenne au profit de la Direction Générale du Transport Provincial de La Havane, pour un montant total de 1 000 000 EUR.

Presentación del apoyo a la elaboración del “Plan de Movilidad Urbana Sostenible” (PMUS) de La Habana, - JPEG

La première concerne l’élaboration du « Plan de Mobilité Urbaine Durable » de La Havane, qui comprend un projet pilote avec des investissements sur un axe commercial majeur "Galiano" et dans le parc "Currita".

La seconde finance un projet de mobilité urbaine dans le corridor "10 de octubre", qui vise à promouvoir une mobilité urbaine durable, accessible et plus sûre, en réduisant la pollution et les gaz à effet de serre, et en améliorant les espaces de circulation des piétons et des vélos.

Juan Garay, Jefe de cooperation en la delegacion de la union europea ; Patrice Paoli, Embajador de Francia, Sra Naima Alfonso Acosta, vice-ministra de transporte. - JPEG

Ces projets sont réalisés en coordination avec d’autres partenaires internationaux de la Province, tels que le PNUD, la coopération espagnole et la coopération italienne. Ensemble, ils soutiennent les efforts de Cuba pour atteindre les objectifs de son programme national contre le changement climatique "Tarea Vida", ainsi que les objectifs de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN), récemment renouvelée, en vue d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris.

A travers ces opérations, l’Union européenne et la France contribuent au développement d’une offre de transport efficace et plus respectueuse de l’environnement pour répondre aux besoins de la population havanaise et des générations futures.

Dernière modification : 23/04/2021

Haut de page