L’AFD octroie son premier financement à Cuba [es]

L’AFD a octroyé le 14 décembre 2016 un prêt de 25 millions d’euros pour le financement du projet PRODEGAN, qui a pour objectif la relance des filières bovines (lait et viande) dans la province de Camagüey et l’amélioration de l’autosuffisance alimentaire du pays.

Ce premier financement de l’AFD à Cuba revêt un caractère symbolique important. L’intervention de l’AFD est en effet la première d’une banque de développement d’un pays membre de l’OCDE à Cuba. Elle est le résultat d’une forte volonté commune de la France et de Cuba, exprimée notamment par le Président Hollande lors de sa visite officielle à La Havane en mai 2015. L’installation de bureaux de l’AFD dans la capitale cubaine, inaugurés par les Ministres M. Fekl et R. Malmierca le 25 octobre dernier, a été rendue possible par l’accord sur le rééchelonnement de la dette intervenu en décembre 2015 et signé lors de la visite du Président Castro à Paris en février 2016.

Le coût total du projet PRODEGAN est estimé à 45 M€. Le prêt de l’AFD est cofinancé par un prêt du Fond International pour le Développement Agricole « FIDA » (l0,8 M€) et le gouvernement cubain (9,2 M€ dont une partie sur le fonds de contre-valeur français). Le projet, d’une durée de six ans, sera porté par le Ministère de l’agriculture (MINAG) et mis en œuvre par le Groupe des entreprises d’élevage (GEGAN).

Dernière modification : 18/01/2017

Haut de page