Déclaration du haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères [es]

Déclaration sur les événements récents à Cuba, publiée le 29 juillet 2021, au nom de l’Union européenne.

"Nous suivons de très près l’évolution de la situation à Cuba. Les manifestations publiques sont l’expression du mécontentement légitime de la population, qui se plaint du manque de nourriture, de médicaments, d’eau et d’électricité, ainsi que de l’absence de liberté d’expression et de liberté de la presse. Ces doléances, parallèlement à la situation engendrée par la COVID-19, ont pour effet d’accentuer la revendication de droits civils et politiques et de démocratie.

Nous sommes très préoccupés par la répression de ces manifestations, ainsi que par l’arrestation de manifestants et de journalistes, en particulier après les rassemblements qui ont eu lieu le 11 juillet dans tout le pays et auxquels des milliers de citoyens cubains ont participé. Nous soutenons sans réserve le droit de tous les citoyens cubains d’exprimer leur point de vue de manière pacifique, de réclamer des changements et de se réunir pour faire entendre leur voix, y compris sur Internet. Nous appelons le gouvernement cubain à respecter les droits de l’homme et les libertés consacrés par les conventions universelles relatives aux droits de l’homme. Nous lui demandons instamment de libérer tous les manifestants détenus arbitrairement, d’être à l’écoute de ses citoyens et d’engager un dialogue sans exclusive à propos de leurs doléances.

La population cubaine souffre et toutes les mesures nécessaires devraient être prises par le gouvernement pour remédier à ces souffrances. Nous nous félicitons de la levée des restrictions imposées aux voyageurs, qui ne sont plus limités dans les quantités de nourriture et de médicaments qu’ils peuvent apporter ; c’est un premier pas dans la bonne direction.

Pour répondre aux griefs de la population cubaine, il faut que des réformes économiques soient mises en œuvre sur le plan interne. Le commerce extérieur et les investissements étrangers sont également essentiels pour mettre le pays sur la voie de la modernisation, de réformes politiques et économiques et d’une croissance durable, ce qui pourrait l’aider à surmonter les difficultés économiques aggravées par la pandémie de COVID-19. L’assouplissement des restrictions externes, y compris en ce qui concerne les envois de fonds et les déplacements, serait utile à cet égard.

L’UE est prête à soutenir tous les efforts visant à améliorer les conditions de vie des Cubains, dans le contexte du partenariat que nous avons établi dans le cadre de l’accord de dialogue politique et de coopération entre l’UE et Cuba."

Déclaration originale en anglais : https://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2021/07/29/cuba-declaration-by-the-high-representative-on-behalf-of-the-european-union-on-recent-events/

Dernière modification : 29/07/2021

Haut de page