3ème édition du Mois de la Culture Française à Cuba

Bienvenue à toutes et à tous à la troisième édition du Mois de la Culture française à Cuba

OUVERTURE

Vitrail Art Nouveau d’Auguste Labouret

Palacio del Segundo Cabo

Inauguration : jeudi 10 mai à 10h00

En présence du Dr. Eusebio Leal Spengler, Conservateur en Chef de La Havane et de SEM. Jean-Marie Bruno, l’Ambassadeur de France à Cuba..
Le vitrail Art Nouveau d’Auguste Labouret (1871-1964), véritable chef d’œuvre retrouvé dans l’une des villas patriciennes de La Havane, est désormais accessible au public au Palacio del Segundo Cabo. Son auteur est l’un des maîtres vitriers les plus reconnus en France et dans le monde.

EXPOSITIONS

La condition humaine, du peintre Vincent Ruffin

Alliance Française de La Havane, siège du Prado, 10 mai - 29 juin

Vernissage : jeudi 10 mai à 17h00.

À partir d’une proposition de l’Alliance Française de Cuba, le peintre Vincent Ruffin, qui vit et travaille à La Rochelle : « Cette résidence à La Havane a été l’opportunité de réaliser de grandes compositions sur les défauts de notre monde, comme par exemple une variation moderne du Chariot au Foin de Jérôme Bosch ou une allégorie du Jugement Dernier, en mêlant humour, dérision et personnages fantasmagoriques ».

Arts de France, 1988-2018 : 30 ans de l’atelier de Jean Boggio et l’Éclectisme

Musée National des Arts Décoratifs. 18 mai - 30 juin

Vernissage : vendredi 18 mai à 17h30

Dans le cadre de la Journée Internationale des Musées, le Musée des Arts Décoratifs accueillera deux expositions relatives aux arts décoratifs français. Présentées par Gustavo López et Olivier Perpoint et avec l’appui de l’Institut Culturel International (ICI), les créations de Jean Boggio dialogueront avec les collections du musée.

Jean Boggio est bijoutier et orfèvre français ; il a été invité par les maisons les plus importantes, à travers lesquelles il a créé son univers, qui traverse différents supports : cristal, verre, porcelaine, tapisserie, papier peint, meubles. En complément, l’exposition Éclectisme apportera un regard sur le style « éclectique », qui s’est imposé entre les années 1860 et 1920. Le style, né en France, s’est ensuite rapidement étendu dans le reste de l’Europe et aux États-Unis.

Le documentaire Conversation sur la matière, de l’Institut National des Métiers d’Arts (INMA) de Paris, permettra au public de pénétrer les secrets de la matière : comment la porcelaine ou la marqueterie sont-elles réalisées ?

Atelier Parfums

Alliance Française de La Havane. Samedis 19 et 26 mai ; 9 et 16 juin, de 10h00 à 12h00

Quatre ateliers de parfums seront réalisés dont l’objectif est de retracer l’histoire du parfum en tant que création ancestrale, par le biais de ses particularités olfactives, en appuyant en particulier les spécificités de la tradition française dans ce domaine. À cette occasion, l’habileté de chacun pour identifier un parfum et les notes olfactives qui la composent sera mise à l’épreuve…

Albedrío, John Deneuve et Adislén Reyes

Palacio del Segundo Cabo. 25 mai - 25 juin

Vernissage : vendredi 25 mai à 16h00

À partir du point de vue de deux femmes, la sélection des œuvres de l’exposition construit un dialogue entre deux façons de penser et d’agir. Les artistes, qui portent un regard différent sur les référents de notre époque, témoignent également de leur subversion à partir de la confrontation, de l’ambiguïté et de l’intuition de leurs techniques. La plupart des œuvres proposées correspond à des incursions sérigraphiques ; une méthode commune qui construit des ponts et permet une traversée et des affinités entre les artistes.

Diplômée de l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg, John Deneuve est artiste, musicienne, et son travail mêle installations, vidéos, dessins et expérimentations sonores.

Adislén Reyes est quant à elle diplômée de l’Académie Nationale des Beaux-Arts de San Alejandro et de l’Université des Arts (ISA). Professeure de gravure, elle a en parallèle développé son empreinte artistique personnelle. L’exposition sera accompagnée par des rencontres et par un atelier de sérigraphie destinée à de jeunes artistes.

Festival ON/OFF de création vidéo – Seconde édition

Casa Victor Hugo. Exposition des oeuvres : 31 mai - 22 juin

Festival et activités : 31 mai - 5 juin

Inauguration : jeudi 31 mai à 18h00

Conçue par La Maison Européenne de la Photographie (MEP), en collaboration avec la Fototeca de Cuba, la Cité International des Arts et d’autres institutions cubaines et françaises, la Muestra s’érige comme un espace de dialogue pour la création de vidéos contemporaines en provenance de latitudes variées. Dans cette deuxième édition, une sélection thématique de vidéos de laMEP, sera proposée, doublée d’un espace de projections en parallèle, de débats et de réflexions autour de la création de vidéos cubaines et contemporaines. En collaboration avec la Cité Internationale des Arts de Paris, une bourse de création sera en outre remise à un jeune réalisateur cubain.

Parmi les diverses activités proposées, des vidéos d’Edith Roux seront présentées, artiste française invitée au Festival ON-OFF 2018 et à l’avant-première à Cuba de la vidéo Huésped de l’artiste cubain Maikel González, lauréat de la résidence pour artistes lors de la première édition.

Installation Constelación, de Rebecca BOURNIGAULT

Casa Victor Hugo. Vernissage : jeudi 31 mai à 18h00

Invitée du Festival ON-OFF 2017, l’artiste plasticienne Rebecca Bournigault est revenue à La Havane, où elle a créé une œuvre spécifique, une installation immersive. À partir de vidéos-totems qui projettent des images sous la forme de tondis, l’œuvre explore les relations entre l’humain et la nature, la coexistence des mondes microscopiques et macroscopiques, tout en demeurant très attachée aux formes à la peinture classique et comme référentiels pour les portraits et les paysages.

Oeuvre in situ

Daniel BUREN : création d’une œuvre in situ à l’Ambassade de France

Vernissage : juin (date et heure seront communiquées ultérieurement)

Depuis la première édition du Mois de la Culture Française à Cuba en mai 2016 en collaboration avec la Galerie Arte Continua, il est proposé à un artiste de réaliser une œuvre temporaire sur le mur de l’Ambassade de France à Cuba. À cette occasion, l’artiste français Daniel Buren proposera une création dans la ligne de son travail contextuel.

Rendez-vous / Biennale de Lyon 2017 à La Havane

Centro Wifredo Lam. 22 juin - 15 août

Vernissage : vendredi 22 juin, à 17h00

Rendez-vous est la plateforme internationale dédiée à la création contemporaine de la Biennale de Lyon. Avec le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’exposition combine de façon inédite en France quatre organismes qui président la collégialité de la direction artistique : la Biennale de Lyon, l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, l’Institut pour l’Art Contemporain de Villeurbanne/Rhône-Alpes et le Musée d’Art Contemporain de Lyon.

Le commissariat d’exposition est ouvert à dix biennales internationales et triennales qui font de cet évènement un projet unique en Europe. À cet égard, le curateur de la Biennale de La Havane a été associé depuis 2015 avec Rendez-vous. L’exposition consistera à créer un dialogue entre les œuvres de dix jeunes artistes qui travaillent en France, avec les propositions d’artistes cubains, accompagné d’un programme de rencontres.

DANSE

’’Consagración’’. Création 2018 pour Danza Contemporanea de Cuba.

Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso. 11, 12, 13 ; 18, 19 y 20 mai. Vendredi Samedi : 20h30, Dimanche : à 17h

Création pour 25 danseurs.

De la première résidence de création en 2016, avec la compagnie de Danza Contemporánea de Cuba, à partir d’une invitation de l’Alliance française de Cuba, est née pour les chorégraphes Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours de la compagnie Sine Qua Non Art une évidence : créer une nouvelle version du « Sacre du Printemps ».

« La pièce écrite par Stravinsky, chorégraphiée par Nijinski en 1903 pour les ballets russes est en rupture avec les codes de représentations artistiques. Cette Œuvre majeure du XXè siècle est une envolée de phrases musicales qui évoquent des états de danse : sacrificielle, rituelle, ancestrale et qui appellent au sacrifice d’un être pour le bien-être des autres.

Travailler le Sacre à Cuba, avec les artistes de cette compagnie prestigieuse, pour rendre au monde, et donner à voir l’excellence artistique, fruit de la réussite cubaine de mixité sociale, exige des connexions avec la fresque historique et romancée d’Alejo Carpentier : « La danse sacrale », traversée par des questions de mixité et d’humanité, de rêve d’égalité sociale, ethnique, d’émancipation.

Avec les danseurs, nous avons construit une œuvre qui questionne l’individualité et la relation intime au groupe, et qui permet à chacun de révéler sa relation chorégraphique intime avec la danse afro-cubaine, réalisant le rêve de Calixto, personnage principal du roman. Pour nous, et comme une réponse d’aujourd’hui, le groupe est un. S’il y a « sacrifice », alors chacun doit prendre sa part. »

Christophe Béranger & Jonathan Pranlas-Descours

Cette présentation coproduite par La Compagnie Sine Qua Non Art et La Compañía de Danza Contemporánea de Cuba n’aurait pu voir le jour sans le soutien de la convention Institut français - Région Nouvelle-Aquitaine, de l’Alliance française à Cuba, de la Fondation Alejo Carpentier, du Centre Intermondes, de l’Ambassade de France, du Gran Teatro Alicia Alonso et d’Air France. La partition musicale sera donnée par l’Orchestre National du Gran Teatro, dirigé par Giovanni Duarte.

THEATRE

La Fontaine et les enfants du quartier

Mémorial José Martí, Place de la Revolution. Samedi 12 mai, 10h30

Le centre culturel AtrapaSueños est un projet installé au sein du quartier de Santos Suárez de La Havane, qui articule le développement culturel à une dimension sociale et éducative, en portant une attention particulière aux enfants en situation de vulnérabilité. L’atelier de narration scénique a permis, par le biais de techniques ludiques, que ces enfants se passionnent et s’approprient les fables de La Fontaine.

Performance d’Annabel Guérédrat dans le cadre de Mayo Teatral

Galerie Haydée Santamaría - Casa de las Américas. Jeudi 17 y vendredi 18 mai, 18h00.

Organisé par la Casa de las Américas, le Mayo Teatral invite pour cette édition la chorégraphe – performeuse Annabel Guérédrat (de la compagnie Artincidence, en Martinique) pour présenter son œuvre Hysteria, accompagnée par son guitariste et DJ Marvin Fabien ainsi que par un batteur cubain invité. Cette pièce est construite à partir de cinq textes à la fois politiques, poétiques et philosophiques qui permettent à la performeuse d’entrer dans un état de transe par la danse et la musique. Agissant comme cinq pièces, cinq compositions musicales, l’œuvre transforme l’ambiguïté des êtres, la fragilité éphémère des cultures et dépasse le mythe de l’identité par son approche afro-post-punk.

Forêts

Ludi Teatro. Juin, Juillet

Estreno : vendredi 8 juin
Représentations jusqu’à fin juillet

Mise en Scène : Miguel Abreu
Production : Rafael Vega

Après Littoral et Incendies, Forêts (2006) est la troisième et dernière pièce de la trilogie de l’auteur et directeur libano-canadien et Wajdi Mouawad.

L’histoire se passe autour d’un événement insolite : Aimée possède un fragment d’os inconnu dans son cerveau. Un paléontologue, à sa mort, découvre que ce fragment coïncide avec la partie égarée du crâne d’une victime de l’Holocauste. L’œuvre retrace une histoire qui commence 140 ans plus tôt, et qui traverse le temps en embrassant des récits de liens consanguins, des passions terribles, une amitié, un sacrifice ... pour arriver jusqu’au temps présent et dessiner une dernière promesse : celle de restituer l’humanité.

Dudo

Teatro Trianón. Première le 16 juin, suivie de plusieurs représentations

Mise en Scène : Carlos Díaz

A partir d’un texte de la dramaturge française Marie Fourquet, le metteur en scène Carlos Díaz offre un monologue incandescent à l’acteur Denys Ramos, avec la participation des chanteurs Bárbara Llanez, Héctor Tellez Jr. et la performeuse-dramaturge Martica Minipunto.

Escúchame porque jamás te hablo del pasado y voy a contarte cómo me divertía cuando era un muchacho... ya sabes, cuando tenía 16 ó 17 años, en aquel campo donde nací y del cual he olvidado santo y seña.

El Pequeño

Teatro Arenal. Première : samedi 30 juin, suivie de plusieurs représentations

Mise en Scène : Jazz Vilá

À quel point notre monde est-il étrange ? Cette version du Petit Prince invite à insérer ce récit devenu classique au sein de notre monde contemporain, et en particulier au sein de l’univers cubain. En effet, la version proposée offre une variation de l’histoire, dans laquelle un enfant étranger parcourt les rues de La Havane. Dans ses déambulations à travers la ville, il découvrira des personnages surprenants et vivra des rencontres et des évènements qui lui feront comprendre l’essentiel de l’existence, tant émotionnelles comme l’amour et l’amitié, mais aussi toutes les spécificités caractéristiques de l’Île. Par cette pièce, Jazz Vilá déplace les regards et les points de vue et permet la rencontre entre la poésie universelle de Saint-Exupéry et l’amour qu’il porte pour cet imaginaire cubain.

MUSIQUE

Opéra Roméo et Juliette, du compositeur Charles Gounod.

Théâtre National de Cuba, salle Avellaneda. Vendredi 11 mai à 20h30 et dimanche 13 mai à 17h

Avec les Solistes du Théâtre Lyrique National de Cuba, le Chœur de l’ICRT, l’Orchestre Symphonique de la Radio et de la Télévision Cubaines. Direction musicale de Miguel Patterson y Assaf Leibowitz (directeur israélien invité).

Dans cette version, la mise en scène audacieuse propose une version synthétisée de l’histoire et réactive le conflit de l’amour entre les deux jeunes amants, ce qui impulse une nouvelle actualité à ce chef d’œuvre musical de Charles Gounod.

Direction chorale de Lianne Mesa.
Mise en scène et direction artistique : Helson Hernàndez.
Direction générale : Robert Chorens.

Distribution : Juliette : Barbara Llanes / Angeline Díaz (soprano) ; Roméo : Harold López (ténor) ; et Juliette Vialle, mezzo-soprano française invitée (représentation du 13 mai).

Finale du Concours de la Chanson Francophone

Teatro Mella. Mercredi 23 mai à 20h00

La 34ème édition du Concours de la Chanson Francophone, organisée par l’Alliance Française de Cuba, révèle les jeunes talents cubains qui devront convaincre de leur connaissance du répertoire de la chanson française. Des chanteurs de La Havane et de Santiago de Cuba devront mettre en avant leurs qualités d’interprètes ainsi que de leur maîtrise de la langue française. Avec à la clef pour le gagnant : un voyage à Paris !

Concert de Lesby Bautista. Colloque sentimental - Les mélodies de Reynaldo Hahn

Musée National des Beaux Art, Hémicycle / édifice Art Universel. Samedi 26 mai à 16h30.

Artistes invités : Lanny Suárez - piano ; Kirenia Corzo - soprano ; Inima Fuentes - actrice ; Quator à cordes Crisantemi

Le jeune contre-ténor multi-lauréat Lesby Bautista offrira un concert à partir de la musique du compositeur Reynaldo Hahn, accompagné au piano par Lanny Suárez, un ensemble de cordes, et avec la participation du soprano Kirenia Corzo.

Reynaldo Hahn était un compositeur vénézuélien vivant près de Paris à la fin du XIXe siècle, où il a écrit de nombreux morceaux dans le sillage de la tradition française de l’époque, et selon des accents déjà presque marqués par la Belle Époque. Sous la direction artistique de Daniel Noriega, le concert proposera une promenade musicale au sein du meilleur de la composition musicale de Hahn.

Concert de Rumba Tekameli - Musiciens gitans de Perpignan

La Havane et Matanzas. Dans le cadre de Cubadisco : 16 - 23 juin

En calo, la langue antique des gitans, tekameli est le plus beau mot d’amour. C’est le nom choisi par les musiciens gitans de Perpignan, pour présenter la rumba gitane catalane. Dans les années 1950, les gitans catalans se sont inspirés des musiques provenant de Cuba et de Puerto Rico pour créer un genre musical nouveau appelé rumba gitane, qui s’insère au sein du mouvement musical « Aller-Retour ». Après avoir rêvé de Cuba, les musiciens et chanteurs gitans viennent enfin présenter leur répertoire historique de rumba gitane en partageant la scène avec des musiciens cubains et avec le groupe de santiago de Cuba Morena Son.

CINEMA

Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (le 17 mai)

Cine Infanta. 9 - 13 maI

Dans le cadre des manifestations liées à la Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le CENESEX s’associe au Festival Llamale H (Uruguay) afin de proposer un cycle de films sur les thématiques de genre et d’orientation sexuelle, qui comptera une sélection de films français.

Documentaire Huellas de la Presencia Francesa en Cuba

Alianza Francesa de Cuba, sede Prado. 14 de mayo a las 11:00 am

Documentaire de 20 minutes présenté par Felino Martinez, professeur à l’Alliance Française et directeur de GELFRA qui sera suivi d’une conférence sur La Langue française à Cuba, donnée par Rita Gonzalez, professeure de la FLEX.

DESIGN

Atelier dans le cadre de Havana Design Workshop 2018

Estudio Wilfredo Prieto. 26 mai - 4 juin

Lancé par de jeunes créateurs du monde du design, cet atelier de design a donné naissance à un espace d’échanges d’idées entre des designers de toutes latitudes, permettant de générer des concepts nouveaux et ouvrant un dialogue entre des designers cubains et internationaux. Les designers cubains, nés dans la "période spéciale", ont eu à développer une large créativité pour compenser le manque de matière première afférent à la situation du pays. Par conséquent, ils ont développé un sens accru du recyclage, à travers ce que l’on pourrait qualifier de « créativité forcée ». Les designers internationaux seront alors invités à réfléchir au sein d’un tel environnement et dans de telles spécificités, en partageant ainsi les différentes visions qui émergent au regard des différents contextes historiques et culturels.

CONFERENCES

Tableaux des peintres et graveurs français

Musée National des Beaux-Arts. Jeudi 17 mai à 17h00

Visite guidée

L’association Empreintes/Huellas – Cuba/Francia vous invite à découvrir en espagnol, au Musée National des Beaux-Arts, les tableaux des peintres et graveurs français : Dominique SERRES, Hyppolite GARNERAY, Frédéric MIALHE, Edouard LAPLANTE, Jean-Baptiste VERMAY et Joseph LECLERC.

Cette visite sera réalisée par la Docteure Luz Merino, Professeure en histoire de l’art à l’Université de La Havane. Elle est a donné plusieurs conférences sur l’art, dans de nombreux pays : France, Espagne, Etats-Unis, Honduras, Mexique, Salvador…

Réservation de l’évènement : 7 870 22 06 ou monicadecuba@enet.cu.

José Martí et les Scènes Européennes (France), 1881 – 1882

Alliance Française de La Havane, siège Prado. Vendredi 18 mai à 11h00

Conférence donnée par Jacques-François Bonaldi, traducteur à l’ESTI et écrivain.

Les musées de France

Musée Napoleónico. Jeudi 31 mai, à 10h00

Conférence donnée par la directrice du musée Mme. Sadys Sánchez et de la museologue Glenda Pérez.

ARCHITECTURE

Réhabilitation durable de la baie de La Havane

Alliance Française de La Havane, siège Prado. Vendredi 15 juin à 16h00.

Table ronde dans le cadre de l’atelier réalisé par des étudiants d’architecture et d’un groupe de chercheurs, qui vise à initier une collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy (ENSA Nancy) – avec l’appui de l’Institut Français. Diverses organisations impliquées dans la transformation de la ville seront présentes dans cette restitution qui sera l’occasion de débattre sur les solutions durables et possibles pour l’avenir de la baie de La Havane, face aux défis présents et futurs.

Atelier Soñar La Habana. Corredor Cultural para Calle Línea

LaB.26. 18 - 23 juin

Le projet Corredor Cultural pour la Calle Línea dédié à la culture concerne trois kilomètres. Ce projet d’envergure sera présenté lors de la XIIIème Biennale de La Havane et dans le cadre de la célébration des 500 ans de la ville. Un projet qui concilie architecture, culture et urbanisme, en offrant un espace pour articuler les atouts de grandes institutions situées à courte distance.

En collaboration avec l’Ambassade de France à Cuba et dans le cadre du Mois de la Culture Française à Cuba, un premier espace de dialogue et de conceptualisation du projet s’ouvrira autour des expériences de professionnels cubains et français.

logo mes de la cultura francesa en Cuba - JPEG

Dernière modification : 13/07/2018

Haut de page